La saison estivale est de retour, c’est le temps des promenades en pleine nature. C’est aussi le pic annuel d’activité pour les tiques. La maladie de Lyme peut être transmise par une piqûre de tiques.

Cette maladie vectorielle mal connue est à prendre au sérieux, comment identifier les situations à risque ? Apprendre à s’en protéger et reconnaître les symptômes de la maladie ?

 

Reconnaître la maladie de Lyme : 

Quest-ce que c’est ? 

  • La maladie de Lyme est transmise à l’homme ou à l’animal par une piqûre de tique. Lors de la piqûre, la tique porteuse d’une bactérie la transmet et l’infection peut alors se  développer. Cette maladie n’est pas contagieuse et toutes les tiques ne sont pas porteuses de la bactérie responsable de la maladie de Lyme.

Quels en sont les signes ?

  • La maladie de Lyme se repère avec l’apparition d’une plaque rouge en forme de cercle autour de la piqûre. Cet érythème migrant en forme de cercle se manifeste de 3 à 30 jours après la piqûre. Comptez de quelques semaines à quelques mois avant de constater sa disparition.  Attention toutefois, ce symptôme flagrant ne se déclare pas de manière systématique.
  • Plaque apparente ou pas, la consultation chez un médécin est nécessaire en cas de : symptômes grippaux, fatigue inhabituelle, ou paralysie faciale même quelques semaines voir quelques mois après la piqûre.
  • Un traitement antibiotique pourras alors être prescrit.  Sans traitement, et au bout  plusieurs mois ou années, les nerfs, les articulations, le cœur et la peau peuvent être gravement atteints.

Comment se protéger ? 

  • La meilleure façon de se protéger c’est de ne pas se faire piquer !  Lors de vos promenades en foret, à la campagne, ou même dans les parcs,  l’idéal est de porter des vêtements longs. Se couvrir les bras et le jambes, porter un chapeau, et rentrer le bas du pantalon dans les chaussettes est encore ce qui protège le mieux.
  • Restez sur les chemins, ne vous aventurez pas dans les hautes herbes. Il existe des répulsifs vendu en pharmacie et le tire-tique se doit d’être l’accessoire indispensable dans le sac à dos.

Que faire en cas de piqûre ? 

  • En cas de piqûre, la meilleure façon de retirer la tique est d’utiliser un tire-tique ou à défaut une pince à épiler. Désinfectez la peau à l’endroit piqué après  l’avoir enlevée.
  • Attention, la tique peut encore piquée après avoir été enlevée, il faut l’écraser, mais pas à mains nues, utilisez un mouchoir par exemple, puis jeter la tique à la poubelle.

Q