Viewing post categorized under: Information et prévention



Le préfet du Nord limite les consommations en eau dans le département du Nord jusqu’au 30 juin 2019.

Il s’agit d’alerter sur la sensibilité de la ressource en eau et d’inviter les usagers (particuliers, industriels, agriculteurs, collectivités)

à une utilisation raisonnable et  économe de l’eau.

L’alerte sécheresse c’est : 

Une réduction renforcée des prélèvements industriels et agricoles

Une forte limitation des prélèvements pour l’arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures… jusqu’à l’interdiction de certains prélèvements

Arrêté réglementant les usages de l’eau en vue de la préservation de la ressource :

http://www.nord.gouv.fr/content/download/59443/377642/file/AP%20alerte%20secheresse%20nord%20du%2009%2004%202019.pdf

A l’approche des vacances d’avril, la gendarmerie relance l’Opération Tranquillité Vacances.

Lire plus

Le compteur Linky bientôt déployé sur la commune.

Lire plus

Présentation de la première phase des travaux de requalification du site de l’ancienne blanchisserie lors d’une réunion publique le mardi 2 avril à 19h30, salle Jean Descamps en Mairie de Sainghin-en-Weppes.

Le site de la blanchisserie, ancienne friche industrielle est situé à cheval sur les communes de Don et de Sainghin-en-Weppes et va bientôt connaître un réveil récréatif et écologique. Le site, identifié comme réservoir de biodiversité se tend vers un projet audacieux  : la création d’un parc naturel à vocation pédagogique dans l’esprit du parc Mosaïc d’Houplin-Ancoisne qui devrait ouvrir ses portes au public à l’horizon 2022.

Acquise par la communauté urbaine de Lille en 1991, l’usine a été démolie la même année. Le site a fait l’objet de nombreuses analyses de la pollution en vingt ans. Les conclusions favorables ont permis d’entreprendre une réflexion sur le site et les milieux naturels voisins.

En raison de son passé industriel, le site a été exposé à de nombreuses sources de pollutions, liées à l’utilisation de produits de teinture ou de blanchiment. Une problématique majeure, autour de laquelle va s’articuler la reconversion du site. La terre des zones polluées va être excavée et confinée dans une alvéole étanche sur laquelle sera bâti le futur parc. On estime le volume de terres polluées à 40 000 tonnes, pour une surface équivalente à un terrain de football.

Le futur parc de la Tortue intégré aux espaces naturels de la MEL, fera partie des parcs de la Deûle déjà existants. Il transformera  et valorisera un patrimoine naturel et paysager endormi. Les familles, les écoles et les promeneurs découvriront un magnifique lieu de promenade et d’apprentissage avec par exemple l’installation d’œuvres artistiques productrices d’énergie renouvelable.

 Même si à cet endroit il ne faut pas oublier que la nature a déjà repris ses droits, il  y a  une trentaine d’années, une usine tournait encore à plein régime. La blanchisserie a employé jusqu’à 800 personnes. À une époque, l’une des grandes spécialités du site était la teinture indigo, qui colorait la peau. Les ouvriers de l’unité indigo étaient ainsi surnommés « les hommes bleus ».

 

 

Adresses utiles

Accédez directement aux adresses utiles de la ville : services médicaux, la poste, transports, services sociaux, emploi, consiliateur de justice, épicerie solidaire…

button_homepage_mairie_de_dons_famille